Rechercher
  • Chaib Alexiane

Les Bienfaits du Froid đŸ„¶

❄Quand privilĂ©gier l’utilisation du froid ? Lorsque nous subissons un choc, la zone impactĂ©e connaĂźt une phase dite « inflammatoire ». Les dommages causĂ©s aux vaisseaux sanguins par le traumatisme entraĂźnent par rĂ©action une accumulation de liquides qui occasionne un gonflement, appelĂ© « ƓdĂšme ». Le froid a des propriĂ©tĂ©s vasoconstrictrices (il va diminuer le diamĂštre des vaisseaux sanguins). Ainsi, il va rĂ©duire le volume de l’ƓdĂšme. Si le froid est efficace contre l’inflammation, il convient de ne pas le laisser trop longtemps contrer ses effets : elle est en effet nĂ©cessaire pour que le corps puisse guĂ©rir. Sur les articulations, le froid diminue l’action des enzymes dĂ©gradant les cartilages. Par contre, si le problĂšme concerne une articulation dĂ©jĂ  raidie, il vaut mieux s’abstenir de l’utiliser. Enfin, le froid apporte ses vertus antalgiques contre les douleurs intenses. Son utilisation est dĂ©conseillĂ©e sur les douleurs faibles. Le froid doit s’utiliser dans les 72 heures qui suivent l’apparition de la lĂ©sion. Il ne doit jamais s’appliquer sur une blessure ouverte et non couverte ni sur une articulation engourdie. Enfin, en cas d’utilisation de glace, il faut toujours Ă©viter le contact direct avec la peau pour ne pas la lĂ©ser ; la glace devra ĂȘtre enveloppĂ©e dans un linge. Pour plus de sĂ©curitĂ© et de facilitĂ© d’utilisation, il est prĂ©fĂ©rable d’utiliser un dispositif rafraĂźchissant Ă©laborĂ© par un fabricant spĂ©cialisĂ©. 🌟 En bonus ‱ Les bains froids 🛀 > Aider Ă  mieux respirer 🌬 Se baigner dans l'eau froide peut aussi avoir des effets bĂ©nĂ©fiques sur le systĂšme respiratoire quand on est malade. Se plonger dans l'eau glacĂ©e permet aux personnes atteintes de BPCO (Bronchopneumopathie chronique obstructive), un grave syndrome pulmonaire, de rĂ©duire considĂ©rablement le risque d'infection. > Équilibrer le taux d’hormone ⚖ La fatigue chronique et certains soucis d'infertilitĂ© liĂ©s aux hormones peuvent ĂȘtre traitĂ©s Ă  l'aide de bains trĂšs froids. GrĂące Ă  la tempĂ©rature gelĂ©e, des hormones responsables de ces ennuis, comme le corticotrope, s'Ă©quilibrent naturellement. https://www.healthline.com/health/chronic-fatigue-syndrome
 L’effet du froid sur le corps libĂšre aussi des endorphines qui rĂ©duisent le stress, et donnent un sentiment de bien-ĂȘtre. Ces endorphines soulagent Ă©galement les douleurs musculaires et articulaires. > Egalement efficace contre la cellulite, la formation de varices, et la sensation de jambes lourdes đŸŠ” ‱ Le Sommeil 😮 Bien dormir est bien plus difficile chez certaines personnes, mais le froid peut allĂ©ger la situation. En effet, la tempĂ©rature idĂ©ale pour mieux dormir doit varier entre 15 et 20 degrĂ©s et dans cette mĂȘme optique, le froid amĂ©liore notre niveau de concentration et de productivitĂ©. ‱ La thĂ©rapie par le froid, ou le traitement cryothĂ©rapie đŸ»â„ïž Elle intĂ©resse de plus en plus les mĂ©decins, notamment dans le domaine sportif. Cette technique, consiste Ă  exposer un patient Ă  des tempĂ©ratures comprises entre – 110 °C et – 140 °C pendant trois minutes, pour soulager les douleurs corporelles et favoriser la rĂ©cupĂ©ration. 📍 Pour plus d’information sur le sujet je vous conseille Swiss Cryotherapy Colmar qui pourront au mieux rĂ©pondre Ă  toute vos questions. ⛔ Les contre-indications/limitations : Le froid ne doit pas ĂȘtre utilisĂ© chez les personnes sans l’avis d’un spĂ©cialiste souffrant : ‱ de diabĂšte avancĂ© ‱ de syndrome de Raynaud avancĂ© ‱ d’insuffisance circulatoire ‱ d’hypertension ‱ d’urticaires dĂ©clenchĂ©es par le froid ‱ d’ulcĂšre variqueux


0 vue

©2019 par CHAIB Alexiane OstĂ©opathe D.O.