Rechercher
  • Chaib Alexiane

La menthe poivré 🌿

Les huiles essentiels indispensable☄️


Mentha X piperita est une plante aromatique très connues, aux feuilles sombres et à l’odeur très caractéristique de menthol.

📖 L’histoire de la menthe renvoie à une scène de ménage dans l’Olympe. Héra, furieuse de voir Zeus, son volage époux, serrer de trop près la nymphe Minthe, transforma sa rivale en plante sauvage, mais elle oublia de la priver de son odeur fraîche et tentante. Hippocrate et Aristote croyaient à tort que, née d’une nymphe lascive, la plante était aphrodisiaque. En fait, elle n’est que tonique et stimulante. On a retrouvé des feuilles de menthe dans les sarcophages en Égypte, et elle est mentionnée comme remède des maux d’estomac dans le Papyrus Ebers, le plus ancien traité médical connu. Cinq siècles avant J.-C., on la prescrivait à Babylone pour soulager les douleurs abdominales et, de nos jours, elle joue un rôle important dans l’industrie alimentaire. Les Romains en parfumaient leur vin à la façon dont, dans le monde arabe, on aromatise le thé. Amie des idées claires et de la logique, elle jouait le rôle de stimulant pour les étudiants auxquels Pline recommandait de se ceindre la tête d’une couronne de menthe tressée. Son utilisation en huile essentiel varie : - Antalgique : diminue la douleur par son effet vasoconstricteur sous-cutané lors d’une application local, rapidement perception par une sensation rafraîchissante, astringente (= crispation des tissues) et anesthésiante de la peau. A privilégier pour les pathologies s’améliorant avec le froid. ❄️ - Infectiologie : Sa principale propriété en infectiologie est de constituer une excellente synergie avec les autres huiles essentielles qui peuvent apporter un effet anti-inflammatoire et antalgique comme l’huile essentiel de citronnier (antiviral et antibactérien). 🦠 - Gastroentérologique : sa composition riche procure un effet para-sympathologique léger avec diminution des spasmes et stimulation des sécrétions digestives ; facilite également l’évacuation des gaz. Intéressant dans les cas Colopathies spasmodiques, syndrome de l’intestin irritable, nausées ballonnement, reflux gastro-œsophagiens.🍴 - Problème de retour veineux : l’effet vaso-constricteur + l’effet « froid » favorise la vasoconstriction des vaisseaux sanguins et aide au retour veineux au cœur dans les cas de stase veineuse, sensation de jambes lourde, ou œdème. 🦵 - Antioxydants et anti radiculaire. Posologie conseillée : - Voie interne : 2 gouttes, 3-4x/jours dans du miel ou sucre à déposer sous la langue. 👅 - Voie externe : 3-4 gouttes, très local, 3x/jour. Diluer pour des surfaces étendues ou des applications répétées avec de l’huile végétale. 💆‍♀️ 🚫👩‍👧‍👦 L’utilisation d’huile essentiel est contre-indiqué pour les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu’enfants de moins de 6 ans. Après toutes applications locales éviter l’exposition au soleil. ☀️




7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2019 par CHAIB Alexiane Ostéopathe D.O.