Rechercher
  • Chaib Alexiane

La menthe poivrĂ© 🌿

Les huiles essentiels indispensable☄


Mentha X piperita est une plante aromatique trĂšs connues, aux feuilles sombres et Ă  l’odeur trĂšs caractĂ©ristique de menthol.

📖 L’histoire de la menthe renvoie Ă  une scĂšne de mĂ©nage dans l’Olympe. HĂ©ra, furieuse de voir Zeus, son volage Ă©poux, serrer de trop prĂšs la nymphe Minthe, transforma sa rivale en plante sauvage, mais elle oublia de la priver de son odeur fraĂźche et tentante. Hippocrate et Aristote croyaient Ă  tort que, nĂ©e d’une nymphe lascive, la plante Ă©tait aphrodisiaque. En fait, elle n’est que tonique et stimulante. On a retrouvĂ© des feuilles de menthe dans les sarcophages en Égypte, et elle est mentionnĂ©e comme remĂšde des maux d’estomac dans le Papyrus Ebers, le plus ancien traitĂ© mĂ©dical connu. Cinq siĂšcles avant J.-C., on la prescrivait Ă  Babylone pour soulager les douleurs abdominales et, de nos jours, elle joue un rĂŽle important dans l’industrie alimentaire. Les Romains en parfumaient leur vin Ă  la façon dont, dans le monde arabe, on aromatise le thĂ©. Amie des idĂ©es claires et de la logique, elle jouait le rĂŽle de stimulant pour les Ă©tudiants auxquels Pline recommandait de se ceindre la tĂȘte d’une couronne de menthe tressĂ©e. Son utilisation en huile essentiel varie : - Antalgique : diminue la douleur par son effet vasoconstricteur sous-cutanĂ© lors d’une application local, rapidement perception par une sensation rafraĂźchissante, astringente (= crispation des tissues) et anesthĂ©siante de la peau. A privilĂ©gier pour les pathologies s’amĂ©liorant avec le froid. ❄ - Infectiologie : Sa principale propriĂ©tĂ© en infectiologie est de constituer une excellente synergie avec les autres huiles essentielles qui peuvent apporter un effet anti-inflammatoire et antalgique comme l’huile essentiel de citronnier (antiviral et antibactĂ©rien). 🩠 - GastroentĂ©rologique : sa composition riche procure un effet para-sympathologique lĂ©ger avec diminution des spasmes et stimulation des sĂ©crĂ©tions digestives ; facilite Ă©galement l’évacuation des gaz. IntĂ©ressant dans les cas Colopathies spasmodiques, syndrome de l’intestin irritable, nausĂ©es ballonnement, reflux gastro-Ɠsophagiens.🍮 - ProblĂšme de retour veineux : l’effet vaso-constricteur + l’effet « froid » favorise la vasoconstriction des vaisseaux sanguins et aide au retour veineux au cƓur dans les cas de stase veineuse, sensation de jambes lourde, ou ƓdĂšme. đŸŠ” - Antioxydants et anti radiculaire. Posologie conseillĂ©e : - Voie interne : 2 gouttes, 3-4x/jours dans du miel ou sucre Ă  dĂ©poser sous la langue. 👅 - Voie externe : 3-4 gouttes, trĂšs local, 3x/jour. Diluer pour des surfaces Ă©tendues ou des applications rĂ©pĂ©tĂ©es avec de l’huile vĂ©gĂ©tale. đŸ’†â€â™€ïž đŸš«đŸ‘©â€đŸ‘§â€đŸ‘Š L’utilisation d’huile essentiel est contre-indiquĂ© pour les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu’enfants de moins de 6 ans. AprĂšs toutes applications locales Ă©viter l’exposition au soleil. ☀




5 vues

©2019 par CHAIB Alexiane OstĂ©opathe D.O.